Petit journal n° 8 novembre 2009

 

LE PETIT JOURNAL DE XICH THO

Bulletin d’information n°8

3 novembre 2009

 

 

CHERS AMIS DE L’ECOLE DE XICH THO

 

 

De retour de Xich Tho… voici les dernières nouvelles de l’école.

 

Nous avons vécu dans le village durant une semaine. L’accueil fut extrêmement chaleureux. Les mots nous manquent pour vous décrire notre émotion !

 

Xich Tho est situé dans la baie d’Halong terrestre (100 km au Sud d’Hanoï). Le village compte 7300 habitants (dont 2800 familles). L’habitat est dispersé sur toute la superficie du village. Certaines familles peuvent se trouver à 9 km de l’école, du collège et/ou du lycée (d’où l’intérêt de l’achat des bicyclettes).

 

Il n’y a pas de cÅ“ur de village comme en Europe. Les routes ne sont pas goudronnées. 16 familles vivent encore sur des barques. La plupart des habitations sont très sommaires (souvent en pisé), sans eau courante, sans toilettes. Les maisons ressemblent plutôt à un abri qu’à une maison telle que nous la concevons. Il n’y souvent qu’une seule pièce : un feu de bois à même le sol pour cuisiner, un lit sans matelas, parfois quelques chaises. On mange par terre (souvent sur la terre battue).

 

Cette semaine nous a permis de comprendre et d’analyser tous les mécanismes de l’éducation.

 

A l’origine du projet de l’association, nous avions cru comprendre qu’un certain nombre d’enfants ne pouvaient pas être scolarisés. Or, il s’avère que tous les enfants vont à l’école primaire.

 

  • L’école primaire est obligatoire dès 6 ans. Les cours ont lieu chaque matin de 7 h à 11 h 30. Les classes sont très chargées (souvent plus de 40 enfants). L’année comporte 3 mois de vacances l’été (il n’y a pas de vacances intermédiaires) seulement quelques jours de congé pour les fêtes. Le nombre d’heures de cours est insuffisant pour atteindre le niveau du collège. C’est ainsi que seulement 60 % d’une classe d’âge (à Xich Tho) entre au collège.
  • Les horaires du collège sont identiques à ceux du primaire. Même constat pour le niveau scolaire. Seulement 10 % des collégiens entre au lycée. En effet pour atteindre la classe de 2nde il faut passer un concours très difficile que, seuls les enfants ayant suivi les cours complémentaires peuvent réussir. En revanche, ils peuvent entrer (sans concours) au lycée privé situé à 9 km de Xich Tho mais il faut verser 300 000 VND/mois soit 13.30 €.
  • A la sortie du lycée seulement 1 à 2 % des élèves effectue des études supérieures. Actuellement pour Xich Tho il y a une seule étudiante à l’université.QUE SONT CES COURS COMPLEMENTAIRES ? :
  • Les cours complémentaires sont dispensés l’après-midi par les instituteurs et par les professeurs. Les familles doivent s’acquitter de 30 000 à 50 000 VND/mois/matière : soit environ de 2 € par matière. Les professeurs incitent, bien sûr, les élèves à suivre les cours complémentaires… Mais le niveau de vie est très bas (salaire moyen 30 € et souvent moins pour les pêcheurs et les agriculteurs), la plupart des familles n’ont pas les moyens de payer ces cours.

 

L’école que nous avons financée est donc indispensable afin que les enfants des familles défavorisées suivent les cours complémentaires qui leur permettront d’accéder au collège puis au lycée. En effet, les cours complémentaires sont dispensés gratuitement par les professeurs du collège qui sont bénévoles, par des lycéens pour les primaires, et par des adultes bénévoles (souvent le prêtre du village très impliqué dans ce projet). Cette école a fonctionné pendant les vacances scolaires d’été. Elle fonctionnera les après-midi durant l’année scolaire.

 

 

L’école publique est payante :

  • 800 000 Viet Nam Dongs/an pour le primaire soit 35,50 €
  • 1 200 000 VND/an pour le collège soit 53.30 €
  • 1 500 000 VND/an pour le lycée soit 66.60 €
  • Autres charges : 1 chemisier (uniforme de l’école) 50 000 VND : 2.20 €, des fournitures scolaires 100 000 VND : 4.40 €.

 

 

ABORDONS LA CONSTRUCTION :

L’école est très belle, aussi belle que le laissaient paraître les photos. Nous sommes admiratifs du travail effectué par les villageois. C’est la construction la plus belle et la plus confortable du village. Elle est composée de 3 salles : salle de classe traditionnelle (très grande pièce), une bibliothèque, une salle informatique, des toilettes (une réserve d’eau permet d’alimenter les besoins en eau).

 

Nous avons constaté avec un immense plaisir l’intérêt des enfants pour la lecture et pour l’informatique (des logiciels d’apprentissage du clavier très éducatifs, très pédagogiques permettent aux enfants d’apprendre le clavier en utilisant les 10 doigts). Chaque après-midi, des dizaines d’enfants empruntaient des livres, travaillaient sur les ordinateurs.

10 nouvelles bicyclettes ont été offertes aux enfants les plus éloignés (et les plus défavorisés). 10 petits pianos numériques vont permettre au professeur de musique du collège d’enseigner bénévolement la musique.

L’association a donné 700 € pour acheter des livres supplémentaires, des bicyclettes, des tables et des chaises pour la bibliothèque, des pianos numériques.

Le projet initial est terminé (plus rapidement que nous ne l’avions imaginé) ceci, grâce d’une part à votre générosité et d’autre part à l’implication du prêtre et des villageois. Nous avons pu nous rendre compte de la formidable implication de ce jeune prêtre qui, en dehors de toute considération religieuse, a mis toute son énergie et toute son intelligence à la réalisation de ce projet pour lequel il a fallu obtenir les autorisations administratives nécessaires à l’ouverture d’une école.

 

L’AVENIR :

Vous pouvez imaginer qu’il reste encore beaucoup à faire.

1° Il serait intéressant d’ajouter rapidement une pièce supplémentaire à l’école afin d’ouvrir un jardin d’enfants. Cette structure permettrait d’accueillir les petits de 2 ans à 6 ans, ce qui soulagerait les mamans occupées aux travaux des champs ou de la pêche. Budget : 2000 € (que nous pouvons financer sur le budget de cette année. En effet, le solde de nos comptes est de 4000 € à ce jour). Ce projet nous semble très judicieux et justifié.

2° Nous avons rencontré un responsable du district. Il nous a expliqué qu’un projet était en cours pour aider les 16 familles de pêcheurs (vivant encore sur des barques) à construire une maison. L’Etat donnerait une parcelle de terre constructible ainsi qu’une aide à la construction. . (Il s’agit de 4 murs, d’un toit, de l’électricité : environ 25 à 30 m2 par famille)

Malheureusement, cette aide est insuffisante pour mener à terme cette construction. Nous évaluons à 1000 € l’aide nécessaire par famille pour finaliser leur habitation. Ceci constituerait le 3e volet de notre projet associatif. Il nous faudrait trouver 16 000 € dans l’avenir.

Nous apprécierions de connaître vos avis et vos intentions : pensez-vous pouvoir nous accompagner dans ce projet durant encore 3 ou 4 ans ?

 

Rappel des comptes à ce jour :

 

Total des dons : 13 960 €

Total des dépenses : 9 944 €

Nous attendons vos réactions par mail. Merci. Avec toute notre amitié.

 

Solange et Pierre

 

 

PS :

  • Pour pouvoir bénéficier d’exonération fiscale pour l’année 2009, les versements doivent parvenir avant le 31 décembre 2009.
  • Nous avons eu l’occasion de visiter un orphelinat où 80 enfants atteints du virus du Sida sont hébergés. Nous nous sommes permis de faire un don de 100 € au titre de notre association.
  • Nous vous envoyons quelques photos des enfants… bientôt vous pourrez consulter le site de l’association (nous y travaillons !!). Vous aurez ainsi plus de détails.
  • Salaire d’un professeur (début à fin de carrière : 1 800 000 VND à 4 000 000 VND soit de 80 € à 177 €). Avant la 1ère embauche, le professeur doit s’acquitter d’un « droit d’entrée… » de 25 000 000 VND (1111 € soit 14 mois de salaire). En ville cette somme peut atteindre 50 000 000 VND soit 2222€ (28 mois de salaire)p